fbpx
Produits cosmétiques bio
Cosmétique bio

Le vrai du faux des produits cosmétiques bio et naturels

 

Lors d’un achat, il est souvent difficile de faire la différence entre un produit bio et un cosmétique naturel. Mon peau de Crème vous dévoile les secrets des cosmétiques bio et naturels.

 

 

#Il y a une différence entre un produit bio et produit naturel

Vrai. Un produit bio doit respecter un cahier des charges afin d’obtenir une certification.

95% de produits d’origine naturelle

Ne pas contenir de substances controversées ou dangereuses comme le paraben, phenoxyethanol, OGM, silicones, parfums et colorants de synthèse.

Ne pas contenir des ingrédients issus de la pétrochimie sauf les 5 conservateurs listés, ce sont des conservateurs de synthèse « de nature identique ».

Les emballages doivent être respectueux de l’environnement.

 

Un produit naturel est un produit comprenant des ingrédients d’origine naturelle (substance végétale, animale ou minérale) mais il est non certifié.

Un produit naturel n’est pas forcément bio mais un produit bio est obligatoirement naturel.

 

 

#Un produit bio est composé de 100% d’ingrédients d’origine bio

Faux sauf pour les huiles. Les produits cosmétiques contiennent en général de l’eau, sels et/ou minéraux qui sont considérés comme naturels et non comme bio.  

 

 

 

#La liste INCI est la liste des ingrédients d’un produit cosmétique

Vrai. INCI veut dire International Nomenclature of Cosmetic Ingredients, il s’agit donc de la liste des ingrédients d’un produit cosmétique sur le packaging. Seulement les  actifs sont écrit en latin ou anglais.

Par exemple :

Les huiles végétales : Oil comme l’huile d’Argan: Argania spinosa (Argan) seed oil

Les beurres végétaux : Butter comme le beurre de karité : Butyrospermum parkii butter

Cette liste permet donc de vérifier les actifs dans un produit cosmétique.

 

 

 

#Il n’y a pas de conservateurs dans les produits bio

Faux. Les produits cosmétiques composés d’eau doivent contenir des conservateurs afin de les protéger du développement de micro-organismes ou d’une dégradation. En effet, l’eau favorise le développement des bactéries et des champignons.
Cependant, les conservateurs dépendent de la galénique du produit (eau, huile … ).

Ainsi, pour conserver un cosmétique bio, il peut être utilisé un ou des conservateurs parmi les 5 autorisés en cosmétique bio (de nature identique) selon la réglementation :


L’acide benzoïque et ses sels (INCI: benzoïc acid)
L’alcool benzylique (INCI: benzyl alcohol)
L’acide salicylique et ses sels (INCI: salicylic acid)
L’acide sorbique et ses sels (INCI: sorbic acid)
L’acide déhydroacétique et ses sels (INCI: dehydroacetic acid)

 

#Il existe différents labels bio

Vrai. Un label bio est une garantie du respect du cahier des charges imposé par le label mais également une garantie d’un produit fiable.

Un produit cosmétique doit respecter un cahier des charges strict afin d’obtenir un label bio.

 

 

Les principaux labels bio sont :

 

Cosmebio un label bio

 95% d’ingrédients naturels et d’origine naturelle  95% des ingrédients végétaux sont issus de l’Agriculture Biologique
 10% de l’ensemble des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique

 

 

Cosmebio un label écologique

95% des ingrédients naturels ou d’origine naturelle
50% des ingrédients végétaux sont issus de l’Agriculture Biologique
5% de l’ensemble des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique

 

 

Cosmos

95% minimum d’ingrédients végétaux bio sur l’ensemble des ingrédients pouvant être bio (tels que les végétaux, la cire d’abeille, le lait…)
20% minimum d’ingrédients bio sur le total du produit (10% pour les produits à rincer et minéraux)

 

 

Nature et progrès:

100% des ingrédients issus du végétal doivent provenir d’une agriculture biologique

Les matières premières doivent être obtenues en ayant recours à des procédés physiques ou chimiques simples n’utilisant pas de molécule de synthèse.

Nature et progrès est l’un des labels les plus exigeants.

 

 Natrue

  Cosmétiques naturels : il définit quels sont les ingrédients autorisés et comment ils peuvent être transformés.

Cosmétiques naturels en partie biologique: 0% des ingrédients naturels* doivent provenir de production biologique contrôlée et/ou de cueillette sauvage contrôlée.

Cosmétiques biologiques: 95% d’ingrédients naturels* issus de culture biologique contrôlée et/ou de cueillette sauvage contrôlée.

Natrue a donc 3 niveaux de certifications.

 

 

 

#L’expérimentation sur les animaux est interdit uniquement pour les cosmétiques bio

Faux. Depuis le 11 septembre 2004, il est interdit de pratiquer l’expérimentation sur les animaux pour les produits cosmétiques finis dans les Etats membres européens.  

Depuis le 11 mars 2009, ne peuvent être expérimentés sur les animaux, les ingrédients ou les combinaisons d’ingrédients destinés aux cosmétiques. Cependant, les laboratoires pouvaient obtenir des dérogations et des matières premières testées.

Depuis mars 2013, grâce à la pression des associations, il est interdit  toutes expérimentations animales sur un cosmétique fabriqué ou importé dans les Etats membres européens.

 

EDIT 4 janvier 2019 :

Le test sur les animaux est interdit en Europe, cependant, certaines marques exportent dans des pays comme la Chine où le test sur les animaux est obligatoire.

Pour être certain que la marque ne teste pas sur les animaux, un de ces deux logos est indiqué sur la boite ou le site internet du laboratoire.

4 Comments

Laissez-moi un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.